Créée en 2005 sous l’impulsion d’un groupe d’étudiants en théâtre de l’université Paris 8 de  Saint Denis,
la compagnie Mascarade fait alors un théâtre qui s’inspire du théâtre Masqué  de la Comédie Italienne.

Très vite elle va prendre une route qui s’éloigne de la conformité 
de ce style de théâtralité
pour s’orienter vers un travail qui s’ouvre sur
la marionnette, l’ombre, l’objet, tout en gardant  et/ou  réinventant les masques.

L’équipe travaille en collectif, chacun enrichissant les projets de ses polyvalences artistiques.

Depuis 2010, les créations de la compagnie sont pour la plupart à destination du jeune public.

 





Béatrice Bonnaudeau, directrice artistique et comédienne


Comédienne issue de plusieurs influences théâtrales : Université Paris VIII (C Buchvald) TGP de Saint-Denis (A. Caubet, JC Fall), Ateliers de Chaillot, Acting International).
 Elle crée la compagnie Mascarade en 2005. Elle y adapte les spectacles tout public et jeune public.
Elle joue actuellement dans les 4 spectacles en tournée de la compagnie (Le Tour du Monde en 80 Jours, la Madelon et le Troufion,  Blanche Neige et le Bois des sortilèges, l'évasion du Sergent Smith)
 
En parallèle, elle travaille avec d’autres compagnies et joue notamment Claire dans Les Bonnes (J. Genet), Lysistrata dans Lysistrata (Aristophane) ou manipule des marionnettes dans « Pas si bêtes » d’après les fables de la fontaine ou dans Boucles d’or et les 3 ours.
 
Chanteuse  depuis 2009, elle a  participé à la création et chanter dans divers spectacles de Cabarets théâtre (tournées France et Etranger)
Elle est actuellement en création d'un nouveau spectacle de théâtre chanté (exploitation prévue courant 2018)
 
Elle joue, entre autres, la Reine dans Blanche Neige et le Bois des Sortilèges
Elle joue Le trouffion dans La Madelon et le Troufion

Elle joue Passe Partout dans  Le Tour du Monde en 80 Jours

Elle est  Directrice Artistique et co-fondatrice de Compagnie Mascarade.

Site Personnel

 


Loic Fieffé,  metteur en scène et comédien

Sensible à un théâtre populaire dans lequel il se forme en tant que comédien, il fréquente de nombreux univers théâtraux et différents festivals en France et à l’étranger.
 
Fort de son expérience il signe sa première mise en scène les Bâtisseurs d’Empire (B. Vian) en 2012.
Il collabore ensuite sur différents projets en qualité de directeur d’acteur et de metteur en scène, tout en continuant son activité de comédien.
 
Toujours soucieux de la place du spectateur dans son travail, il signe une mise
en scène énergique, précise et généreuse, propre à sa vision du spectacle.
 
Il est actuellement metteur en scène de trois productions en Ile de France :
Les Femmes Savantes (compagnie les Croqueurs)
Blanche Neige et le Bois des Sortilèges (compagnie Mascarade)
La Fée Sidonie et la Magie du Voyage (Production Fairy Stage)

Il joue le captaine français et le soldat allemand dans le spectacle La Madelon et le Troufion


Emilien Audibert, comédien




Il se forme d'abord au conservatoire du XVIIème arrondissement pendant un an, puis intègre le studio Alain de Bock dans lequel il découvre la tragédie classique et l'improvisation avec Alain de Bock et le clown avec Fabrice Salé.
Fort de cette expérience, il s’engage ensuite dans un théâtre populaire et intègre l'Académie Internationale Des Arts du Spectacle.
Il joue les rôles de Silvio dans l'Arlequin, Valet de Deux Maîtres, le Capitaine Fracasse dans la Folie d'Isabelle, Cléante dans le Malade Imaginaire, et Don Diègue dans El Cid, au Festival d'Avignon et au Mois Molière à Versailles.
Il joue le prince, entre autres, dans Blanche Neige et le Bois des Sortilèges.

 



Eloïse Auria, comédienne
 

              Elle découvre sa passion pour le théâtre à l’âge de huit ans en lisant Cyrano de Bergerac.
              Elle suit sa Formation professionnelle aux Cours Florent de 2000 à 2004. Elle y rencontre notamment Georges Bécot avec qui elle collabore sur de nombreux spectacles.
              Elle travaille pendant de nombreuses années au Théâtre Essaïon avec des spectacles jeune-public, et plus récemment elle manipule la marionnette de Tom dans Loulou.
              Elle interprète des textes classiques : Les caprices de Marianne de Musset, et Celui qui écoutait le coeur de la forêt de Tchekhov.
              Puis, elle rejoint la troupe d’Arnaud Denis, avec qui elle collabore dans Les Fourberies de Scapin puis en 2009 dans Les Femmes Savantes où elle tient le rôle d’Henriette et enfin en 2014 où elle joue Charlotte dans Dom Juan On a pu la voir en 2012 au Théâtre de la Tempête Naples Millionnaire ! D’Eduardo de Filippo, m.e.s : Anne Coutureau.
                                             Dernièrement elle a créé le rôle de Kitty dans la première adaptation française à la scène d’Anna Karenina.
                                                 Elle joue Blanche Neige (en alternance) dans Blanche Neige et le Bois des Sortilèges



Alexandra Branel,  comédienne
 

               Elle se forme au Conservatoire d'art dramatique du Xème arr. de Paris
  et obtient une licence d'Etudes Théâtrales à l'Université de Paris III.
               Depuis 2011 elle travaille en tant que comédienne avec la compagnie de l'Absinthe sur  les créations de W. Mahtallah : "Cendres", "Diluvienne, paroles d'encres" et "Merci".
               Elle collabore également avec d'autres compagnies telles que Le Festin de Saturne    pour "La petite histoire" m.e.s par G. Moreau, la compagnie des Criarts dans "Une Iphigénie"  m.e.s : J. Louart, compagnie des Oiseaux de Nuit dans "ADN" m.e.s : D. Gautreau et M.  Perret, la compagnie La Dude pour "Joie", création collective menée par C. Maniscalco ainsi que la compagnie Olibres pour "Détail (détails)", création collective, concept original de M. Conduzorgues.

                Elle joue Blanche Neige (en alternance) dans Blanche Neige et le Bois des Sortilèges




Linda Primavera, comédienne



                   Après une maîtrise de lettres classiques, axée sur le théâtre, elle s’est formée au sein de    l’Académie Internationale des Arts du Spectacle aux disciplines artistiques du théâtre (mime, escrime, danse, chant, Commedia dell’Arte, clown, grommelot, marionnettes). Elle s'intéresse particulièrement aux traditions populaires de danse, théâtre, chant et musique, notamment celles de l’Italie du Sud, dont elle est originaire.    
                    Elle est directrice artistique de la compagnie de théâtre, l'Etincelle des Muses.

                    Elle joue  Miss Aouada dans Le Tour du Monde en 80 jours.     
                    Elle a participé à la création de  Blanche Neige et le Bois des Sortilèges   et  y a  joué le rôle de la Reine


 


Pierre Serra, comédien



 

               Il entre à l’Académie Internationale des Arts du Spectacle en 2006, dans la promotion qui verra naître la compagnie des Passeurs. Avec ses camarades, il se forme aux arts de la scène (mime, escrime, jeu masqué, chœur tragique, commedia dell’arte,  danse…) et apprend le métier de comédien.  Il travaille avec les  Cies Tutti Quanti, L’Aigle de Sable, Mascarade, Le théâtre Uvol et les Passeurs, toujours dans des formes nécessitant un jeu masqué ou une précision corporelle. Son travail s’oriente le plus souvent vers des textes classiques, notamment Shakespeare (Peines D’amour Perdues, Les deux Gentilshommes de Vérone, La Nuit des Rois) et Molière (Don Juan, Les Fourberies de Scapin). En parallèle, il anime des ateliers théâtre en milieu scolaire, et des stages de commedia dell’arte.
                                 Il joue  Phileas Fogg dans Le Tour du Monde en 80 Jours.

 




Camille Penager, costumière






Camille Pénager rhabille les artistes fous, les musiciens, les danseurs sur un pied ainsi que tous ceux qui veulent s'habiller chic et, à l 'occasion, les comédiens de la compagnie Mascarade. 

Après une licence de théâtre et un DMA costumier-réalisateur, elle travaille en tant que costumière dans des univers variés comme le théâtre contemporain, le cinéma et la commedia dell'arte. 

Elle a créé et réalisé les costumes de Renversons la Reine ! et du Tour du Monde en 80 Jours, créations de la compagnie Mascarade.